Je conçois des "Vélectricyclettes" (vélogénérateurs) depuis 1999 . En créant de l'électricité grâce au pédalage, le public découvre les grands principes physiques liés à l'énergie, le vélo générateur devient alors un outil pédagogique et ludique au service des économies d'énergie par la compréhension de la démarche de sobriété. La production d'énergie est finalement assez secondaire car l'objectif est avant tout la vulgarisation de l'énergie. Je suis dubitatif face à certains vélos générateurs visibles dans l'espace public et présentés comme des outils "écologiques", ils me semblent souvent relever du greenwashing (le développement durable ment durablement!), le coût énergétique de leur fabrication n'étant jamais compensé par la faible énergie produite durant leur cycle de vie. C'est pourquoi la plupart  de mes créations sont réalisées à partir de pièces et de vélos de récupération, (exception faite pour quelques projets utilisant des vélos à circuit court fabriqués au Portugal et avec l'essentiel des composants européens et excluant les pièces chinoises).


Un reportage vidéo sur les vélogénérateurs.

Merci à Julien, talentueux vidéaste et créateur du média en ligne "Feuillus libres" pour ce reportage vidéo qui explique à quoi sert un vélo générateur, et en particulier celui que j'ai installé au café associatif "Le Radis Kale" à Saint Dié (88). Le lieu n'étant pas raccordé au réseau électrique, ce choix d'autonomie revendiqué nous permet d'en faire un lieu de sensibilisation et d'expérimentation énergétique alternatives. Ici, le vélo sert de complément à une installation photovoltaique rudimentaire (elle aussi de récup'!) pour les jours où les apports solaires sont insuffisants.

 


Petit reportage sur TV2COM (à 7min 10) pour la réalisation d'un vélogénérateur au Lycée Schweisguth de Sélestat.

Cliquer ici.


Un vélo générateur pour le Tour ALTERNATIBA 2018! (Cliquez sur l'image...)

Un vélo générateur au Shadok de Strasbourg!

 

Commandé par l'association Alter Alsace Energies, ce vélo générateur est installé pour l'expo "Strasbourg Capitale de demain" et permet aux visiteurs de visualiser des messages lumineux en appuyant sur les pédales... plus on appuie, plus on peut lire de messages, c'est un outil pédagogique pour faire le lien entre puissance consommée et puissance à produire! (petit diaporama ci-dessous)